• Comportement

  • On a toujours dans la classe des élèves qui se démarquent par leur comportement. Pour pouvoir les gérer en prenant en compte la spécificité de chacun, j'ai longtemps cherché comment les rendre acteurs de leur progression dans ce domaine sans donner une sanction ou punition à chaque "dérapage". En fouillant sur la toile, j'ai donc trouver des idées de contrat de travail (j'ai fait un remake de plusieurs documents). 

    Voilà son fonctionnement :

    • Lorsqu'un problème se pose, j'établis avec l'élève en question un contrat de travail, je deviens sa "partenaire" pour atteindre des objectifs ensemble et non pas la "juge" qui vérifie seulement s'il a atteint ses objectifs. 
    • L'élève peut choisir d'autres partenaires pour l'aider à atteindre les objectifs fixés (un camarade en qui il a confiance, ses parents, l'AVS..). Ceux-ci doivent lui rappeler les termes du contrat s'il semble les oublier, lui faire un signe en classe lorsqu'il commence à mal se comporter...
    • Ensuite, un constat est fait sur ce qu'il se passe en classe. L'élève est donc obligé de verbaliser ses actions et les points positifs sont aussi mis en avant (pour montrer à l'élève que tout n'est pas mauvais en lui mais que des points sont à améliorer).
    • Ensemble, on fixe des objectifs à atteindre, ceux-ci doivent être précis et facile à atteindre pour aller progressivement (ex: j'avais un élève qui ne pouvait pas s'empêcher de parler, couper la parole, se lever... Pour lui, pas d'objectifs du type "Me tenir tranquille en classe" car c'était impossible pour lui mais seulement "Demander la parole et attendre l'autorisation avant de parler durant les séances de français et mathématiques". Déjà cet objectif à été difficile à atteindre alors il ne faut pas être trop gourmand mais étendre peu à peu à d'autres objectifs.)
    • On trouve, toujours en partenariat, des moyens pour atteindre ces objectifs: la maitresse ou mes partenaires me font un signe,  la maitresse m'avertit avant de sanctionner, je regarde les outils de la classe (les feux tricolores pour voir si j'ai le droit de parler), j'écris sur un papier ce que j'ai envie de dire en attendant de pouvoir le dire...
    • On définit la durée du contrat (en combien de temps pense-t-il pouvoir atteindre ses objectifs?)
    • Si les objectifs ne sont pas atteint et donc le contrat non respecté, l'élève sera sanctionné d'une manière aussi élaborée ensemble. (Dans le cas de l'exemple donné, l'élève devait recopier les leçons durant lesquelles il avait été trop bruyant car il n'était pas assez disponible pour les comprendre à ce moment-là).
    • Signature de l'élève et de tous les partenaires. 

      Le contrat de travail 

    • Lorsque ce contrat est complété, dès le lundi, l'élève colle un suivi du contrat hebdomadaire dans son cahier de liaison (exemple pris et remis en page de Lutin Bazar) et chaque jour on regarde ensemble si selon lui le contrat a été ou non respecté
    • En fin de semaine on fait le bilan. Les premières semaines, l'élève a droit à 1 erreur (un "non") mais par la suite le contrat est considéré non respecté avec un "non" 

    Le contrat de travail

    La couleur n'a pas été choisie au hasard car je fonctionne avec les points de couleur (vert: acquis..) et le vert représentait alors le positif pour les élèves et la progression. 


    4 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique